Recherches dans le Géoparc

Scroll down

Les Géoparcs travaillent avec les établissements universitaires afin de participer à des recherches scientifiques en Sciences de la Terre et d’autres domaines, dans le but de faire avancer la connaissance de la Terre et ses processus. Un Géoparc n’est pas un musée, c’est un laboratoire actif où les chercheurs peuvent faire des recherches et où un public curieux est invité à découvrir.

Cheminées de fée à Fêternes
Les cheminées des fées

Les études sur le Chablais ont donné naissance à des théories géologiques remarquables. Une quantité d’ouvrages concernant le Chablais a été publiées depuis le 18ème siècle. Le territoire du Chablais a joué un rôle scientifique déterminant dans certaines disciplines, notamment  la compréhension des phénomènes en jeu dans la géologie structurale et les géodynamiques, la géomorphologie quaternaire, l’hydrogéologie et la limnologie.

Le Géoparc mondial UNESCO du Chablais est suivi par un Conseil scientifique composé de chercheurs dans des domaines variés. Il suit le recensement et la mise en valeur des travaux de recherche qui concernent le Géoparc, accroit le rayonnement du Chablais à travers de nouveaux projets de recherche et de coopération, et favorise la communication de ces découvertes auprès du grand public.

Prix de these géoparc du chablais

En 2020, un prix de thèse a été établi afin de promouvoir de nouvelles initiatives de recherche dans le Chablais, et mettre en avant des études déjà réalisées en communiquant vers différents types de public.

Les dernières recherches dans le Chablais

  • Lo Destro C. 2019,Analysis of geomorphoclimatic and environmental variables in the Chablais UGGp for safe tourist activities”, Postgraduate ERASMUS+ traineeship, Université de Turin;
  • Nikolli A. 2019, “Accéder aux rives des lacs périalpins : un droit aux espaces publics au défi de la privatisation (Annecy, Bourget, Léman, Côme)”, thèse de doctorat en géographie, Chambéry, Université Savoie Mont Blanc (ComUE UGA), 601 p.;
  • Maquigon J., Decrouez D. 2019, “Etude spectrale de deux ambres des Alpes françaises et suisses : l’allingite et la planfayonite”. Bulletin du Club de Minéralogie de Chamonix, du Mont-Blanc et des Alpes du Nord 69 :  71-80.
  • Bosson J.B., Moreau L. 2018,Évolution des tannes de Nifflon, Synthèse des recherches menées” Rapport de suivi ;
  • Justice S. 2018, “UNESCO Global Geoparks, Geotourism and Communication of the Earth Sciences: A Case Study in the Chablais UNESCO Global Geopark, France”, Geosciences (Switzerland) 8(5):149 DOI: 10.3390/geosciences8050149 ;
  • Sauterau M.A. 2018, “Réalisation de projets de médiation scientifique dans le cadre du Chablais UNESCO Global Geopark”, Master 2 « Gestion et aménagement de la montagne » Université Savoie Mont Blanc ;
  • Mulder T., Gillet H., Hanquiez V., Reijmer J.J.G., Droxler A.W., Recouvreur A., Fabregas N., Cavailhes T., Fauquembergue K., Blank D.G., Guiastrennec L., Seibert C., Bashah S., Bujan S., Ducassou E., Principaud M., Conesa G., Le Go J., Ragusa J., Busson J. and Borogomanoa J. 2018,Into the deep: A coarse-grained carbonate turbidite valley and canyon in ultra-deep carbonate setting”. Marine Geology, 407:316–333, doi: 0.1016/j.margeo.2018.11.003. ;
  • Pelé V. 2017, “Caractérisation approfondie de la structure géologique et du fonctionnement hydrogéologique du secteur du Mont Bénand et des lacs de la Beunaz”, Master 2 Gestion et Évaluation de la Ressource en Eau, Université de Montpellier 2 ;
  • Guilleminot A. 2017,Etude hydrogéologique du site des Crochets, amélioration de la connaissance de l’hydrosystème d’Evian” Master 2 Hydrogéologie ;
  • Brugger R. 2016, “Amélioration des connaissances de la structure et du fonctionnement hydrogéologique du système « Cachat », secteur d’émergence de l’eau minérale naturelle d’Évian” Master 2 Hydrogéologie ;
  • Ragusa J. 2015, “Petrograpy, stratigraphy and provenance analysis of the Voirons Flysch (Gurnigel nappe) in the Chablais Prealps (France).” Thèse de doctorat en géologie sédimentaire, Université de Genève ;
  • Godon C. 2015,Amélioration des connaissances structurelles et fonctionnelles de l’hydrosystème d’Evian : Etude géologique et hydrogéologique détaillée du rebord Sud-Est du plateau de Gavot et de la vallée de l’Ugine” Master 2 « Hydrogéologie, Sol et Environnement », Université d’Avignon;
  • Henriot A. 2010-2014,Elaboration du modèle conceptuel et mise au point d’une méthodologie de modélisation numérique d’un hydrosystème minéral complexe, l’aquifère glaciaire d’Evian (Haute-Savoie, France). Ecole Doctorale 536 « Sciences et Agrosciences », Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. Soutenance 5 septembre 2014. Jury : O. Banton (Pr, UAPV), Fl. Barbecot (Pr, UQAM), N. Dörfliger (BRGM), P. Lachassagne (Co-directeur de thèse), R. Purtscherd (Univ. Berne), Y. Travi (Pr, UAPV, co-directeur de thèse);
  • Perret A. 2009-2014,­ “Géopatrimoines des trois Chablais : identification et valorisation des témoins glaciaires.” Doctorat en co-tutelle Université de Lausanne et Université de Grenoble – Alpes – Savoie. Jury : E. Verrechia (Vice-doyen, UNIL), E. Reynard (Pr, UNIL), J.J. Delannoy (Pr., EDYTEM), Ph. Schoeneich (Pr, UJF), C. Giusti (Pr. Uni. Paris Sorbonne), J. Brilha (Pr, Univerdade de Minho, Braga, Brésil);
  • Magnier E. 2013,Neige artificielle et ressource en eau de moyenne montagne sur l’hydrosystème. Les exemples d’Avoriaz France et de Champéry Suisse.” Université de Paris-Sorbonne et l’université de Lausanne;
  • Quenton G. 2014,Amélioration de la connaissance géologique et hydrogéologique de la partie ouest du gisement d’Evian. Perspectives pour la recherche de nouvelles ressources et la protection” Master 2 «Hydrogéologie, Sol et Environnement», Université d’Avignon;
  • Barton R, Cooper D, Guyomard A, Justice S, Samson P, Pickett E, Posthumus C, Cayla N, 2014The HINT Project—Exploring the Use of New Technologies in Heritage Interpretation. ” Journal of Earth Science and Engineering 4 pp. 156-174
  • Benard B. 2014,Etude hydrogéologique de la partie terminale de l’aquifère d’Evian. Elaboration d’un modèle conceptuel de la zone d’émergence de l’eau minérale naturelle d’Evian, et plus particulièrement de la source du Miat.” Master 1, Laboratoire Géosciences Réunion;
  • Hobléa F, Cayla N, Berthet J, Billaud Y, Biot V, Coutterand S, Guyomard A, Moreau L, Peurache-Gadeau V, Perret A, Prud’homme F, Ravanel L, Renau P, Sadier B, 2014, L’Objet emblématique Géopatrimoines évaluer, protéger, valoriser affirmation d’un champ de recherche transversal et collaboratif. ” Collection EDYTEM – n° 16, pp. 119-142
  • Fontanel M. 2013-2014,Influence de la pression atmosphérique sur un aquifère captif (aquifère d’Evian). Applications opérationnelles et pour la gestion et la connaissance du gisement. ” Master 2 Gestion et Evaluation de la Ressource en Eau, Université de Montpellier 2;
  • Blavoux B., Lachassagne P., Henriot A., Ladouche B., Marc V., Beley J.J., Nicoud G., Olive Ph. 2013,A fifty-year chronicle of tritium data for characterising the functioning of the Evian and Thonon (France) glacial aquifers.” Journal of Hydrology 494, 116-133.
  • Heintz L. 2013,Amélioration de la compréhension de l’hydrosystème complexe d’Evian (74).” Master 2 « Hydrogéologie, Sol et Environnement », Université d’Avignon. 50 p., 34 Fig., 11 Tabl., 22 Ann.
Contact
Sophie Justice
04 50 04 65 38