Préservation

Le territoire du Chablais est riche d’un patrimoine géologique essentiel pour des raisons scientifiques mais aussi sociétales. L’ensemble de ce patrimoine est le socle de différentes recherches sur le territoire, d’action de pédagogie, de formations, du tourisme durable ainsi que de services écosystémiques. Fréquemment, les sites des patrimoines géologiques ou « géosites » portent également un intérêt naturel ou culturel.

« Les Vouas du Lyaud » : géosite labellisé Espace Naturel Sensible (ENS) par le Département de Haute Savoie, zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de type 1, et site de l’inventaire du patrimoine géologique d’Auvergne-Rhône-Alpes .

Le Géoparc mondial UNESCO du Chablais conduit l’élaboration et la mise en place de la politique territoriale de préservation et de gestion des géopatrimoines. A partir d’un inventaire des géopatrimoines, le géoparc collabore avec les acteurs du territoire afin de préserver ces sites et d’assurer qu’ils soient accessibles et utilisables.

Les actions menées

  • Réalisation de l’inventaire du patrimoine géologique du Chablais qui sert de base :
    • à la valorisation du patrimoine géologique du Chablais et est continuellement mis à jour ;
    • aux préconisations de préservation et de protection des sites du Géoparc du Chablais ;
    • aux outils d’aide à la décision pour les acteurs privés ou publics.
  • Participation à l’identification et à la valorisation des patrimoines culturels et vernaculaires concourant à l’appropriation des espaces et de l’identité du territoire par ses habitants.
  • Engagement dans une recherche scientifique active en Sciences de la Terre afin de faire progresser nos connaissances relatives à la Terre et à son évolution future.
  • Labellisation d’une vingtaine de géosites en tant que des Espaces Naturel Sensible, reconnu pour leur patrimoine géologique.
  • Affichage des bonnes pratiques à destination des scolaires et du public sur le siteweb, les panneaux d’information et dans les publications.

Les mesures de protection du patrimoine

Le territoire du Chablais dispose des différents labels portant une protection de ses patrimoines naturels soit par une approche foncière, soit par une approche réglementaire.

Carte des géosites du chablais et des zone de protection de l'environnement

Les différents labels et conventions

  • La convention Ramsar sur les zones humides : Plateau de Gavot et Rives du lac Léman ;
  • Le Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres : Domaine du Guidou-Coudrée, Châtaignière, Corzent, Parc du Miroir, Pré-Curieux, la Fabrique, les Grandes Salles et la Gryère ;
  • Natura 2000, Directive Habitat et Directive Oiseaux (Directive 92/43/EEC du 21 mai 1992 ; Directive 2009/147/EC) : nombreux sites concernés ;
  • Arrêté Préfectoral de Protection du Biotope (APPB) : multiples sites concernés ;
  • Réseau national des « Villes ou pays d’art et d’histoire » : Vallée d’Abondance et Pays d’Evian depuis 2003 ;
  • Réserve Naturelle de France : Delta de la Dranse, depuis 1980 ;
  • La réserve biogénétique du Conseil de l’Europe : Delta de la Dranse ;
  • Site classé de la Dent d’Oche et Cornettes de Bise, 3 630ha, depuis 2013 ; Domaine de Ripaille, 198 ha, depuis 1950 ; Gorges du Pont du Diable, depuis 1908 ;
  • La loi Montagne 09/01/1985 : s’applique aux parties principales des régions montagneuses du Chablais ;
  • La loi Littoral n°86-2 03/01/1986 : couvre les rives du lac Léman ;
  • Zones Naturelles d’Intérêt Écologique, Floristique et Faunistique (ZNEIFF) 08/01/1993, article 23 : Une grande partie du Chablais a le statut ZNIEFF de type II et de nombreux sites spécifiques ont le statut ZNIEFF de type I
  • 20 géosites et 17 sites labellisés Espace Naturel Sensible (ENS)
  • Réserves de chasse d’animaux sauvages : une des réserves les plus larges de Haute-Savoie se trouve dans le Chablais.

Le label Espace Naturel Sensible

Remarquable par sa diversité, le patrimoine naturel de la Haute-Savoie contribue à la biodiversité (exceptionnelle en Haute-Savoie), au cadre de vie des habitants et à l’embellissement de leurs espaces récréatifs.

Conscient de cette richesse, le Département s’est engagé très tôt dans la préservation des milieux naturels et de mise en valeur de ces espaces. Le Département a constitué un véritable réseau d’Espaces Naturels Sensibles (ENS) sur son territoire.

Département de la Haute-Savoie

Réalisé en étroite collaboration avec tous les acteurs locaux (collectivités, associations…), le label ENS s’articule autour de 3 axes :

  • préserver la nature et les paysages ;
  • valoriser la nature et les paysages et accueillir les publics ;
  • enrichir la connaissance sur la biodiversité et les paysages et la partager.