Ici, les Alpes se racontent

Scroll down

Les Géoparcs mondiaux forment une mosaïque dont chaque fragment raconte un chapitre de l’histoire de la Terre. Le Chablais est unique : ses roches témoignent d’une histoire qui a débuté il y a 250 millions d’années, celle de la formation des Alpes.

Une histoire en 3 temps

  • L’ouverture d’un océan (océan Téthys ou « Alpin ») qui a fracturé le continent de la Pangée : création d’un sol océanique ;
  • Un changement de direction des plaques tectoniques, entraînant le rapprochement des continents jusqu’à la disparition de l’océan central, puis la formation d’une chaîne montagneuse (les Alpes) après leur collision (subduction et orogenèse) ;
  • L’érosion des massifs montagneux due notamment aux glaciers, à leur fonte (creusement de vallées) puis due aux rivières.
Vue de la dent d'oche ete du lac léman depuis les cornettes de bise
Vue sur le lac Léman depuis la dent d’Oche

Ces phases sont représentées sur les 50 km qui séparent Thonon-les-Bains de Morzine. Elles permettent de comprendre l’histoire de la Terre et de la formation des paysages. C’est pourquoi le massif préalpin du Chablais constitue un patrimoine géologique exceptionnel.

Les Préalpes constituent la bordure de la chaîne alpine, et la géologie unique de cette région conditionne la géographie particulière, le patrimoine culturel ainsi que le développement économique du territoire.

Avant les reliefs montagneux, il y avait un océan. 

Les sédiments du fond de l’océan alpin ont donné naissance à des roches qui lors de la formation des Alpes se sont plissées, fracturées, érigées, nous offrant des spectacles saisissants en tous lieux du Chablais.

Grand panorama des montagnes du Chablais depuis Reyvroz

En voyageant à travers les géosites, on découvre la perspective temporelle des centaines de millions d’années de développement structural, des dizaines de milliers d’années d’activités glaciaire, des milliers d’années de présence humaine et d’exploitation des ressources minérales et aquifères.